Mont Hereford - Sentier pédestre Neil-Tillotson - Estrie

Ça faisait très, très longtemps que nous souhaitions explorer le mont Hereford, en Estrie. D'abord, parce que nous avions déjà visité ce coin de pays méconnu dans notre jeunesse et que nous en gardions de bons souvenirs. Ensuite, parce que Valérie a un oncle qui y demeure. Il s'adonne également que cet oncle, grand passionné de randonnée, est aussi en charge de l'entretien et de l'amélioration du sentier du mont Hereford. En plus de nous accueillir sur son propre terrain à moins de 200 mètres du début du sentier, cet oncle allait nous servir de guide pour visiter sa montagne le temps d'un weekend! L'invitation ne se refusait tout simplement pas!

hereford-neil-tillotson-randonnee-chien-estrie-chien

Le trajet

La route vers East Hereford à partir de Montréal dure environ 2h30. On fait la première moitié sur l'autoroute des Cantons-de-l'Est, puis on prend des routes secondaires une fois passé Magog. On traverse des villages à fort héritage loyaliste, comme Ayer's Cliff, puis on arrive à Coaticook. On fait un arrêt à la célèbre Laiterie de Coaticook pour se ravitailler en fromage en grains. On prend ensuite une pause au parc Denis-Marcoux, dont le stationnement donne sur la rivière Coaticook. On se dégourdi, on fait courir notre chien Charlie et on reprend la route vers East Hereford sur le chemin du 9e rang. Lors de notre périple, un épais brouillard enveloppe les terres agricoles qu'on traverse sur les 20 kilomètres qui nous séparent d'East Hereford. Dans les champs, on aperçoit des dizaines de silhouettes qu'on devine être celles de cerfs et de dindons sauvages.

On arrive dans une vallée parsemée de rangées parfaitement ordonnées de sapins dont la coupe impeccable nous rappelle qu'East Hereford est aussi la capitale du sapin de Noël 1 . Si la Californie possède sa célèbre vallée de Napa, on peut dire que le Québec possède sa vallée d'East Hereford.

La situation géographique d'East Hereford est fort intéressante : jonché sur la frontière américaine, le village est aussi situé tout juste au dessus du tracé délimitant le Vermont du New Hampshire, deux États offrant un éventail de randonnées de classe mondiale.

Fait insolite : Si, malheureusement, vous vous blessiez en visitant East Hereford, il y a de fortes chances que les premiers répondants venant à votre rescousse soient... américains! En effet, le village est si près de la frontière américaine qu'il est plus rapide pour les pompiers de Beecher Falls, Vermont, de vous porter secours en attendant les services québécois. La municipalité bénéficie d'ailleurs d'une entente formelle à cet égard avec les autorités vermontoises.

La montagne

hereford-neil-tillotson-randonnee-chien-estrie-chien

Pour se rendre au sommet, on emprunte le sentier Neil-Tillotson, nommé en hommage du philanthrope autrefois propriétaire des terres sur lesquelles sis l'actuel sentier, aussi inventeur des gants et des ballons de latex. La randonnée est d'une longueur de 12 kilomètres, aller-retour. Le premier tiers est plutôt facile et peu abrupte. On y croise la « Chute à Donat », on traverse trois ponts sans se mouiller les pieds (youpi!) et on remarque que le sentier est très clairement balisé; impossible de se perdre. Notre guide nous montre l'emplacement d'un éventuel refuge de montagne, un des nombreux projets que le comité en charge du sentier se promet de mettre en branle d'ici quelques années.

Le deuxième tiers, entre les kilomètres 2 et 4, est plus abrupte. Plus on progresse, plus on regrette le copieux repas englouti la veille. Mais comme la vie est trop courte pour avoir des regrets, on regarde droit devant, on prend une bonne bouffée d'air et on continue d'avancer, un pas à la fois.

Juste avant le kilomètre 4, on bifurque à gauche vers un point d'observation. Le « banc des amoureux » fait office d'halte de repos. Perché à flanc de montagne, l'emplacement offre une vue dégagée sur l'Est. On se repose quelques minutes, on prend une bonne gorgée d'eau et on retourne sur le sentier principal.

hereford-neil-tillotson-randonnee-chien-estrie-chien

Le dernier tiers de la randonnée est tout aussi abrupte que le deuxième. On sent l'air se refroidir. Le vent nous rappelle qu'on a pris de l'altitude. Les feuillus cèdent la place aux conifères. Le sommet, presque complètement dégagé, permet une vue imprenable à 360 degrés. D'un côté, les Cantons-de-l'Est et de l'autre, les États-Unis. Des flèches incrustées dans une pierre indique le nom des montagnes qu'on voit au loin : Sutton, Orford, Mégantic, le mont Ham et même, lorsque dame nature le veut bien, le sommet du mont Washington.

Notre guide nous indique qu'une tour d'observation sera éventuellement construite au sommet de la montagne, histoire de continuer à permettre aux visiteurs de profiter de cette vue unique sans avoir à couper les arbres. Pas le choix, une seconde visite s'imposera d'ici peu!

hereford-neil-tillotson-randonnee-chien-estrie-chien

Hébergement

Pour les campeurs, le camping Mont Expérience, situé à quelques 400 mètres du départ du sentier, offre plusieurs sites pour tentes, roulottes et VR ainsi que trois micro-chalets, ou pods, pour ceux qui cherche une expérience moins primitive.

Plusieurs types d'hébergements (gîtes, motels, camping) sont également disponibles à Coaticook, à moins de 30 minutes de route du départ du sentier.

En conclusion

Le mont Hereford est un incontournable pour les raisons suivantes :

  • sommet dégagé et vue à 360 degrés sur deux pays;

  • les chiens y sont permis;

  • l'emplacement géographique est unique;

  • l'accès au sentier pédestre est gratuit.

Fiche technique

Altitude : 875 m
Distance : 12 km (aller-retour) - Carte des sentiers
Difficulté : Intermédiaire
Point de départ : 45.092051, -71.550044