Franchir la frontière américaine avec votre chien

Certificat de santé, carnet de vaccination, documents traduits… vous n’êtes pas certain de savoir comment vous préparer à franchir la frontière américaine avec votre chien sans rencontrer de mauvaises surprises?

IMG_7121.JPG

C’est plus simple qu’on le pense! Le CBP (Customs and Border Protection) exige seulement que votre chien soit en bonne santé et qu’il détienne un certificat de vaccination contre la rage à jour, traduit en anglais (la plupart des vétérinaires offrent ce service à très peu de frais).

Afin d’être en règle, le certificat de vaccination contre la rage doit contenir les informations suivantes:

  • le nom et l’adresse du propriétaire ;
  • une description de votre chien (race, sexe, âge, couleur et autres informations pertinentes) ;
  • la date de vaccination contre la rage ;
  • la date d’expiration du certificat de vaccination ;
  • le nom, le numéro de licence, l’adresse ainsi que la signature du vétérinaire.

Notez cependant qu’il y a quelques conditions que votre chien doit respecter pour visiter l’oncle Sam:

  • votre chien doit attendre au moins 30 jours après son premier vaccin contre la rage pour être admis ;

  • votre chiot doit être âgé d’au moins quatre mois ;

  • votre chien ne doit pas être malade ou porteur d’une maladie qui pourrait être contagieuse.

Contrairement à ce que plusieurs pensent, c’est un jeu d’enfant de traverser la frontière avec son chien! De plus, les Américains raffolent des chiens et l’accueil qu’ils leur réservent est tout simplement formidable! Non seulement sont-ils admis dans la plupart des parcs nationaux et des pistes de randonnée, mais les parcs à chien abondent et prennent parfois une dimension… américaine! Voir notre liste des États les plus invitants pour les chiens afin de planifier votre prochaine aventure!

Finalement, un petit truc pour ne plus égarer les papiers de pitou (comme nous l’avons fait plusieurs fois), c’est de les ranger dans un étui à passeport!

Bon voyage!

IMG_7053.JPG